Archives par étiquette : Garrigue de Sournia

Flore patrimoniale du Balcon du Fenouillèdes

Il serait civilisé que ceux qui puisent dans cet article, pour publication lucrative ou pas, aient le savoir vivre soit d’indiquer leur source soit de faire un lien, merci.


Mise à jour le 02 07 2021.

Natura 2000 – ZNIEFF : Zone Naturelle d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique, garrigue de Sournia et grottes de la Désix type 1. Une ZNIEFF est en résumé un inventaire d’espèces à statuts de protection en un lieu donné. Il s’y superpose un Site d’importance Communautaire* voué à la protection des chiroptères, avec Montalba le Château ce sont les seuls SIC du Fenouillèdes.

  * Ou Zone de Protection Spéciale du réseau Natura 2000.

ZNIEFF grottes Désix et Garrigue de Sournia,

Espèces à statuts de protection :

Orchidacées ou pas cet inventaire est à compléter, c’est un échantillon de la flore locale figurant sur les listes rouges de l’UICN.  Nous avons dénombré pas moins de 12 genres d’orchidées ( 1, 10 à 12, 21, 27 et 28, 35 à 40, 42 et 43, 47 et 48 ) + l’Anacamptis , déclinés en de multiples espèces, toutes protégées. Ne pas les cueillir, ni les arracher. Une éventuelle transplantation serait obligatoirement vouée à l’échec. Leurs racines vivent en symbiose avec des champignons mutualistes ou mycorhizogènes spécifiques à leur biotope.

Aceras anthropophora / Homme pendu. Liste rouge UICN Europe. Statut de protection LC = Préoccupation mineure. Photo 1.

Adiantum capillus – vénéris. LC . 2 et 3.

Adonis annua, Goutte de Sang. Espèce déterminante selon la définition Wikipédia.

Adonis annua / Goutte de sang. Flor. dès 06.

Agrostemma githago. Déterminante ( Comme la plupart des suivantes ) selon le glossaire INPN. 4 et 5.

Anacamptis pyramidalis. LC.

Aster sedifolius  » Trinervis « , Galatella sedifolia  » Rigida « . 6 à 8.

Briza minor.

Carthamus mitissimus, Cardoncellus mitissimus. 9.

Cephalanthera longifolia, LC. 10 et 11.

Cephalanthera rosea. 12.

Delphinium elatum sinon D. fissum. Respectivement liste rouge VU = Vulnérable et catégorie LC. Plantnet 36,21% et 17,49 % mais l’écologie Tela Botanica du D. elatum ne coïncide pas avec Prats, nous sommes sur une garrigue à 700 m. d’altitude au milieu de Cistus albidus + laurifolius vaincus par le déficit pluviométrique et un tronc de chêne vert même cause, même effet. 13 à 16.

Delphinium verdunense. 17 à 19.

Dictamnus albus. Espèce patrimoniale. Une fraxinelle photographiée en 1988 et toujours fidèle en 2021. Miraculée de l’assiduité des sangliers, d’un reprofilage de piste et de sècheresses funestes pour les yeuses à l’entour. 20 à 22.

Epipactis latifolia, LC. 23.

Euphorbia duvallii. Espèce remarquable.

Fritillaria pyrenaica, LC. 24 à 26.

Gagea pratensis, LC. 27 et 28.

Glaucium corniculatum.

Himantoglossum hircinum / Orchis bouc. LC. 29.

Himantoglossum robertianum, LC. 30.

Leucanthemum maximum. 31.

Leucanthemum monspeliense. Remarquable. 32 à 34.

Medicago hybrida. Patrimoniale.

Onobrychis saxatilis. Patrimoniale. 35.

Ononis rotundifolia, LC . Vira. 36.

Onopordum acaulon.

Ophrys dont un à sépales bleus.

Orchis mascula, tous Liste Rouge LC. 37.

Orchis morio. 38.

Orchis provincialis. 39 et 40.

Orchis purpurea. 41.

Orchis sambucina initialement, maintenant classé dans le genre Dactylorhisa sambucina. 42.

Orlaya grandiflora. LC. 43.

Platanthera bifolia, LC. 44 et 45.

Scorzonera hispanica  » Crispatula « . LC. 46 à 48.

Sérapias supposé vomeracea sinon lingua ? 49 et 50.

Seseli tortuosum, LC. 51.

Trifolium hirtum.

Trifolium montanum.

Descriptions :

L’Herbiel de Gabriel herbier.sesa-aude.fr

SESA – Société d’Etudes Scientifiques de l’Aude, branche botanique.

tela.botanica.org

Fleurs du Roussillon  jeantosti.com/fleurs

Relevés botaniques et diaporamas 2013 + 2017 d’ici et d’ailleurs SMBC  Société Mycologique et Botanique de Catalogne Nord.

Document d’objectifs Natura 2000 sur : occitanie.developpement-durable.gouv.fr


Photos de Prats de Sournia

Il serait civilisé que ceux qui puisent dans cet article, pour publication lucrative ou pas, aient le savoir vivre soit d’indiquer leur source soit de faire un lien, merci.

Voici un pèle – mêle des photos de Prats de Sournia et limitrophes, celles en couleur sont de Jacques Capela, sauf mention contraire. Vues anciennes et récentes, ponts médiévaux, très grandes cabanes en pierre sèche*, la chapelle des supplices, hêtres remarquables*, monuments archéologiques et féodaux, farahon*, bornes templière et royales, routes antiques et Strada Confluenta, grotte chapelle, églises romanes* et wisigothiques, oppidum de la Croix de Fer, curiosités naturelles, flore patrimoniale*, moulin de Font Marie à Roquevert, le vignoble le plus haut de France, mimosas et ce n’est qu’un commencement …

Cabanes :

La première série illustre 7 de celles du sentier PR Le Tour des Cabanes dans l’ordre de vôtre progression.

Le panel suivant est un échantillonnage de celles éparses sur le territoire.

En cliquant sur vos choix vous ferez défiler une gamme de photos très supérieure à celle qui apparaît ci – dessous en accédant à plusieurs galeries. Pour ma part selon les vues, il me faut insister sur la souris afin d’amorcer le déroulement.

* + les vues sur les articles dédiés.

Bon visionnage ! Nouvelles photos 01 / 06 / 2021 tous articles compris.