Recommandations pour randonnées

  1. Temps de marche
  2. Préparation & Précaution
  3. Environnement 
  4. Chasse
  5. Conseils et Astuces
  6. Arrêtés
  7. Documentations

Temps de marche : Ils vous sont proposés à titre indicatif. Cela est fonction avant tout de vôtre condition physique.

  • Ils s’entendent hors découverte du milieu ou du patrimoine bâti.
  • Randonneurs occasionnels, promenades digestives, balades en famille avec des bambins , doublez les indications horaires.

Préparation & Précaution : Afin que la balade ne tourne pas en marche forcée du bagnard.

  • Quelle que soit la saison il est préférable de démarrer en début de matinée. Le temps change souvent l’après-midi. L’été il fait très chaud dès 8 h.
  • La soif et une alimentation déficiente en sucres lents provoquent chacun une fatigue prématurée. Le second décuple le risque de chutes. Pensez à organiser une journée frites, pâtes, riz, fruits secs, légumes secs, la veille de l’escapade.
  • Privilégiez plutôt le petit déjeuner avant de partir. Ce qui permet de ne pas se charger bêtement si le périple n’excède pas 4 à 5 heures. Consultez en fin d’article le lien Randonnez malin.com
  • Il vous est inconcevable de vous aventurer sans une armoire alimentaire sur le dos ! Ne jamais déjeuner avant les principales pentes à gravir. Pour les mêmes raisons que ci-dessus.
  • N’amalgamez pas randonnée active avec pique-nique. Ce n’est pas conciliable, sauf à conclure par le second.
  • En choisissant des chaussettes spéciales randonnée, finies les ampoules. Et vive la marche au quotidien.
  • Bannissez les chaussures basses. Un accompagnateur sérieux refuserait vôtre participation. Les chevilles doivent être protégées.

Environnement :

  • Gardez vous de piétiner les toits des cabanes en pierre sèche, même recouverts de terre. Au risque de passer au travers.
  • En saison de sécheresse le maquis est très facilement inflammable. Il est préférable de ne pas fumer. Sinon sécurisez soigneusement vos mégots.
  • De juillet à octobre, les sources peuvent être taries. Il sera prudent de faire provision d’eau avant vôtre départ.
  • Ne vous isolez jamais du groupe, fusse en prévenant quiconque.
  • Par temps humide la roche est souvent aussi glissante que si recouverte d’une gangue de glace. Le risque de chute est tel que des communes interdisent l’accès dans ces circonstances en terrain escarpé.
  • Les cabanes sont très appréciées des chiroptères, pénétrez y discrètement, ne les dérangez surtout pas. Tenez vôtre chien.
  • Bovins : distance minimale de sécurité 30 m. Méfiez vous des taureaux même avec un écart très supérieur à celui qui précède.
  • Il serait pour le moins stupide de ne pas refermer les barrières et les portillons des éleveurs.

Chasse :

  • Itinéraires vivement déconseillés en périodes de battues au gros gibier. Dates exactes variables selon les années. Journées à éviter absolument : mercredi, samedi, dimanche et jours féries.
  •  Arrêté préfectoral du 30 05 2016 , tout pour vous éviter de vous retrouver stupidement au milieu d’une battue au sanglier. Tir à balles, portée 2000 m. En contradiction avec le susdit arrêté l’indépendant du 15 Août titre Ouverture du sanglier ce lundi 15.

Conseils & Astuces :

  • Vous êtes en passe de décrocher car vous n’en pouvez plus. Mais vous en voulez encore, ayant un objectif à atteindre, ma solution :
  • Déconnectez vôtre esprit de la difficulté en vous obligeant à basculer vôtre discussion ou votre pensée sur tout autre sujet, en procédant mentalement à un calcul compliqué ou à une énumération de 15 à 20 mots par ordre alphabétique… Au bout du compte vous vous surprendrez.
  • Vous devez pouvoir causer toute en avançant. A défaut pausez vous pour reprendre votre souffle mais pas plus que nécessaire, il s’agit d’anticiper sur un refroidissement musculaire qui vous amènerait à retenir une image négative de la suite.
  • La marche au pas du promeneur n’apporte rien en matière de santé. Il faut rechercher l’effort. C’est alors un des sports les plus bénéfiques ex – aequo avec la course en montagne, le cyclisme et la natation.
  • Vous n’avez pas pu crapahuter depuis trois ou quatre semaines et vous craignez d’avoir trop perdu physiquement pour la sortie de dimanche prochain. Mieux qu’un dopage ! Essayez de vous libérer l’avant veille pour une marche sportive de 1 h.
  • Le Fitness: Plus pratique en fin de journée, particulièrement le rameur qui mobilise 80% de vos muscles. Sauf à passer sa vie dans un bureau, des séances de 30′ à 45′ renouvelées trois fois hebdomadairement suffisent ou 20 minutes tous les jours. Choisissez un modèle pliant afin de ne pas vous encombrer.
  • Vous traînez un léger mal de dos : Cela ne vous empêchera pas, mais les lendemains seront pénibles… Abstenez vous de toute marche sportive.
  • Ouvrez l’œil pour ne pas marcher idiot, vous êtes vraiment nombreux à foncer tête baissée. Du coup vous ne voyez rien, même ” La cabane de 10 m de long en pierre sêche ”  au bord du chemin. Si dans une région au patrimoines naturels et historiques fabuleux , vous déclarez à tel endroit il n’y a rien à voir, c’est la plupart du temps l’aveu  que vous n’avez pas su observer.

Arrêtés :

  • Arrêté préfectoral : Pistes interdites à tout véhicule à moteur du 1er juillet au 15 septembre, sauf aux ayants droit. Comme partout ailleurs dans les Pyrénées Orientales en période de risque majeur d’incendie. 04.68.38.12.15.
  • Arrêté ministériel : Du 15 avril au 30 juin il est interdit de promener dans les bois et les forêts des chiens non tenus en laisse en dehors des chemins. Infraction passible d’une amende de 135€.

Documentations :

  • Voir rubriques-jointes pour GR et PR attenants
  • Carte IGN 2348 ET Prades St Paul de Fenouillet
  • Guide les Sentiers d’Emilie en Fenouillèdes, chemin du fagas
  • Topo guide GR 36 et Tour du Fenouillèdes
  • Savoir où l’on se balade sur fenouilledes.fr
  • randonner_malin.com Conseils pratiques et techniques. A parcourir avant tout achat ou escapade.
  • Pélerins du Fenouillèdes : Association de randonneurs et accompagnateurs FFRP de Sournia.

Laisser un commentaire